Yahoo vient d’annoncer qu’il allait garder sa participation chez Alibaba. Toutefois, il compte réaliser un ‘spin-off’ et y envoyer ses autres activités.

Lors d’un communiqué, le groupe Internet a confirmé la garde de sa participation chez Alibaba. Mais il compte concevoir une autre entité, un spin-off dédié aux autres activités : régie, email, portail… La société qui va être mise en place se chargera donc de ces activités, avec un capital partagé au prorata avec les actionnaires du groupe.

Il s’agit d’un revirement de situation lorsqu’on sait que Yahoo avait prévu de vendre ses 15% chez Alibaba, environ 31 milliards USD. Selon la patronne du groupe, Marissa Mayer, cette séparation permettra d’être plus transparent au niveau des activités. Les observateurs évaluent aux environs de 4 milliards USD les activités internet du groupe.

 

Conserver les 15% chez Alibaba

Dans le plan initial, Yahoo prévoyait de mettre sur pied une nouvelle structure sous la gestion des actionnaires du groupe internet en charge de sa participation auprès de Alibaba. C’est une stratégie visant à rémunérer les actionnaires, à simplifier la vente et à éviter de payer des impôts relatifs aux cessions. Toutefois, le fisc américain avait menacé de mettre à l’eau cette opération. Plusieurs actionnaires ont donc choisi de conserver les 15% chez Alibaba et de céder quelques activités opérationnelles de Yahoo.

 

Plusieurs candidats en lice

Le conseil d’administration a décidé de créer un spin-off qui sera géré par les actionnaires. Ceux-ci pourraient également céder au plus offrant leur participation au sein de cette nouvelle entité. Ces derniers temps, de nombreux candidats ont été évoqués : Rupert Murdoch News Corp, IAC, Verizon… Par ailleurs, l’avenir de l’actuelle patronne du groupe reste en suspens.